Rechercher

Des "Wetsuits" de surf écoresponsables

Mis à jour : avr. 20

Pour les amateurs de plongée sous marine et de sports aquatiques, c'est une bonne nouvelle!

Les combinaisons conventionnelles peuvent contenir jusqu'à 15 matériaux différents, ce qui les rendent presque impossible de séparer recycler à la fin de leur vie. La problématique se trouve par le fait que le Néoprène / Yulex, matériel majeur dans la fabrication des combinaisons, sont intrinsèquement difficiles à recycler car ce sont des matériaux élastomères thermodurcissables. Cela signifie que contrairement à une bouteille en plastique, ils ne peuvent pas simplement être fondus et retraités pour en faire un nouveau matériau. Le résultat: plus de 300 tonnes de déchets et matières résiduelles de combinaisons sont déversées chaque année. Mais deux entreprises que nous avons découvert ont trouvé des solutions radicales à ce fléau.


Tom Kay, le fondateur de la marque Anglaise Finisterre, a reconnu le problème et en a fait sa mission de créer la première combinaison entièrement recyclable et fabriquée à partir de matières recyclées. Par son projet "wetsuits from wetsuits", l'entreprise a complètement repensé la combinaison ainsi que sa fabrication.


"Notre propre phase de fabrication de la combinaison s'est concentrée sur la simplification des matériaux utilisés dans nos combinaisons, afin que la qualité des performances de nos matériaux reste intacte pendant le processus de recyclage, dans le but de les réintroduire dans le processus de fabrication sans compromettre la performance (du matériau)." (Finisterre)


La marque française Wildsuits en a également fait sa mission. Leurs combinaisons de surf sont fabriquées à partir de matériaux recyclés et composantes écologiques, dont le Limestone. Pour remplacer les matériaux pétrochimiques contenus dans les combinaisons classiques, Wilduits utilise ce néoprène plus respectueux de l’environnement. Issu de la roche calcaire, le limestone un matériau d’origine naturelle permettant ainsi aux combinaisons Wildsuits de limiter leur empreinte écologique.


Et ils ne s'arrêtent pas là. Ils ont remplacé la colle traditionnelle à base de solvants (très polluante) par une technologie de lamination à base d’eau, et les pigments noirs qui colorent leurs combinaisons sont réalisés en utilisant une technique appelée Dope Dyed Yarns, qui permet de limiter la quantité d’eau et d’énergie dans le processus de pigmentation.


Surfs up les amis!!


finisterre.com

www.wildsuits.eu



10 vues0 commentaire
ECO_System_IE_logo Colour.png